France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Graisse de l'artichaut

Graisse de l'artichaut
Xanthomonas cynarae

Maladies

La bactérie pénètre par une blessure et envahit la bractée.

Des taches translucides, d'aspect huileux exsudant un mucus jaunâtre apparaissent sur les bractées des capitules.
Ultérieurement, ces taches brunissent.

Sur les feuilles, les symptômes sont très discrets.
La maladie peut donc passer inaperçue jusqu'à la formation des capitules.

Cycle de développement

En quelques jours, la bactérie peut envahir la bractée grâce à son introduction par une blessure.

Facteurs favorables

Au printemps, l’alternance de gels légers et de journées tièdes et humides est idéale pour son infection.
Pendant l’été, des périodes orageuses (printemps en région méditerranéenne) favorisent son développement.
Les intempéries (pluies, orages, grêle et gel) provoquent le décollement de l’épiderme, ce qui favorise l’entrée de la bactérie.

Dégâts

Cette bactérie ne touche que les artichauts de type globuleux (Camus et Castel).

Mesures prophylactiques

- Utiliser la méthode prédictive basée sur le comptage des bactéries sur des prélèvements de fragments de feuilles âgées.
- Eviter de planter en zone gélive au printemps.