Fusarioses de l'asperge

Fusarium oxysporum, Fusarium moniliforme, Fusarium roseum

Maladies

Fusariose des racines

Initialement, on observe un jaunissement et une chétivité des plantes au champ sous forme de foyers.
Ces symptômes traduisent une affection des racines charnues et des radicelles.
Les radicelles se colorent en rose-violet, puis brunissent et se dessèchent.
Sur les grosses racines, on repère des nécroses ovales, de couleur rouille à brunes. Elles progressent en profondeur jusqu'à provoquer la cassure donc la mort de la racine.

Fusariose des plateaux

Les nécroses racinaires ne sont pas systématiques, ni importantes.
La maladie se manifeste essentiellement par une pourriture de la partie supérieure du plateau.
La fusariose moniliforme semble majoritairement responsable des dégâts.

Fusariose des tiges


Elle se révèle l'été et de façon hétérogène.
Les tiges jaunissent et présentent à leur base (sur quelques centimètres au niveau de la surface du sol) des tissus mous avec parfois une sporée rose saumon.
Un rosissement interne ou un rougissement lie de vin, est observable sur une coupe longitudinale.