France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Excoriose

Excoriose
Cryptosporella viticola

Maladies

Cycle de développement

Le champignon se conserve pendant l'hiver dans les pycnides formées sur les écorces blanchies ainsi que dans les bourgeons de la base des sarments sous forme de filaments mycéliens.
Avec les pluies de printemps, ces pycnides noires émettent très tôt des spores, germes infectieux grâce auxquels la maladie se propage dès le débourrement : les spores germent dans l'eau et infectent les jeunes organes verts.

La lutte contre l'excoriose doit donc être menée très tôt, avant le débourrement pour détruire les pycnides, et dès le débourrement pour empêcher les contaminations.

Facteurs favorables

Le développement de la maladie est favorisé par les printemps pluvieux ainsi que par toute cause susceptible de maintenir une humidité en excès dans l'environnement des ceps.

Dégâts

Les dégats découlent directement de la localisation du parasite à la base des sarments. Ils se traduisent par la destruction des bourgeons, une fragilité excessive du rameau, une taille difficile en hiver.
Les dégâts s'aggravent d'année en année et peuvent conduire à la mort des ceps.

Mesures prophylactiques

Au moment de la taille, éliminer les sarments attaqués et ne pas les laisser sur le sol.