France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Doryphore de la pomme de terre

Doryphore de la pomme de terre
Leptinotarsa decemlineata

Ravageurs

Cycle de développement

Il hiverne dans le sol puis sort en mai-juin.
Il se trouve d'abord dans les repousses de pomme de terre et migre ensuite vers les cultures appétantes (pommes de terre, aubergines...).
Les femelles pondent de mai à août.
Les nouveaux adultes, formés en 3 à 5 semaines, apparaissent en juillet-août. Certains se reproduisent (nouvelle génération), d’autres rentrent en diapause (pour passer l'hiver sous terre).
Tous les stades s’observent généralement simultanément dans le champ à cause de pontes et de migrations échelonnées, voire de cycles entremêlés.
On le rencontre surtout sur la pomme de terre mais il peut éventuellement se trouver sur la tomate, l'aubergine et les morelles.

Dégâts

En se nourrisseant du feuillage à tous les stades, ils peuvent détruire entiérement le plant de pomme de terre.
Les pertes peuvent être de 15 T/ha.

Mesures prophylactiques

La lutte contre cet insecte est obligatoire.
Intervenir au stade grain de blé des larves : à ce stade, la majorité des éclosions a eu lieu et à partir de 5mm, les larves sont moins sensibles.
Un deuxième traitement peut être nécessaire pour des générations très étalées, en cas de populations très importante et d'efficacité limitée du premier traitement ou sur une autre génération.