France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cladosporiose du melon

Cladosporiose du melon
Cladosporium cucumerinum

Maladies

Synonyme :

nuile grise

Des taches graisseuses, rapidement brunes, ceinturées d'un halo jaune apparaissent sur les feuilles.

Des lésions longitudinales beiges sur tiges et pétioles se couvrent d'un duvet vert sombre à noir.
Ce duvet est également visible sur les altérations chancreuses et liégeuses présentes sur les fruits.

Cycle de développement

Le champignon se conserve sur les fruits et les débris végétaux sur et dans le sol ainsi que sur les parois des abris.

Les spores formées sur les lésions assurent sa dissémination par l’intermédiaire des courants d’air.

Il est capable d’infester les tissus de ses hôtes à la faveur d’une humidité saturée (une période nocturne de 6 h ou 2 à 3 périodes de 3 h pendant des nuits consécutives).
La température optimum est voisine de 17 °C (ou nuits à 15 °C et journées à 25 °C ) pour la germination et la pénétration des conidies.
Les températures inférieures à 20 °C sont les plus favorables à la propagation de la maladie car les lésions s’étendent alors sans se cicatriser

Facteurs favorables

Les conditions climatiques froides et humides favorisent son développemnt.
Son cycle peut se réaliser en 4 à 6 jours.

Dégâts

La maladie connaît toujours un développement explosif.

Les dégâts sont très préjudiciables : ils touchent essentiellement les fruits qui deviennent non commercialisables.

Mesures prophylactiques

- Produire des plants sains dans des pépinières chauffées et bien aérées.
- Éviter la présence d’eau sur les plantes.
- Éliminer les plantes et les fruits malades.
- En périodes à risques (pépinière, début de culture), traiter préventivement.