France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cicadelle vectrice de la maladie des pieds chétifs

Cicadelle vectrice de la maladie des pieds chétifs
Psammotettix alienus

Ravageurs

Cycle de développement

Deux à trois générations par an ; une génération peut vivre jusqu’à cinquante jours.
Insecte sauteur, attaquant plusieurs espèces de graminées, il hiverne au stade d’œuf inséré dans les tissus du végétal hôte.
Les jeunes larves émergent et passent par cinq stades avant de devenir adulte.
Elle est présente dans toutes les cultures de fin avril à début novembre.

Dégâts

Les dégâts sont directs par prélèvement de sève ; la cicadelle transmet le virus de la maladie des pieds chétifs au blé et en moindre mesure à l’orge.
La transmission du virus se fait à l’automne sur les jeunes semis mais les symptômes s’extériorisent à la reprise de végétation : les plantes atteintes restent naines avec parfois un fort tallage.
Les feuilles sont décolorées, les pieds atteints suivent souvent la ligne de semis.

Mesures prophylactiques

Intervenir dès l’apparition des insectes.