France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Chlorose de la vigne

Chlorose de la vigne

Carences

Elle peut apparaître dès le printemps ou plus tard et disparaître en cours de saison.
Elle entraîne la formation de sarments grêles et courts allant dans les cas graves jusqu'à donner des pieds chétifs.
Le limbe des feuilles prend une couleur jaune pâle, les nervures restant vertes. Les premières feuilles atteintes sont celles des extrémités des rameaux.
A un stade plus avancé, la feuille devient blanc ivoire, se nécrose et se déssèche. Les rameaux ne s'allongent plus tandis que les rameaux latéraux se développent.
Le dernier stade est atteint lorsque tout le feuillage se déssèche et que la plante prend un aspect chétif.
Si la chlorose se manifeste avant la floraison, les grappes sont atteintes de coulure.

Facteurs favorables

Plusieurs facteurs favorisent la chlorose :
- mauvaise adaptation du porte-greffe,
- sol à forte proportion de calcaire actif, Ph élevé,
- chaulage excessif,
- excès d'acide phosphorique, de cuivre, de zinc et de manganèse.

Dégâts

La chlorose affaiblit la vigueur de la végétation en donnant des souches chétives et en diminuant la surface foliaire. La production est atteinte directement par la coulure et le millerandage mais aussi par un épuisement des réserves qui entraîne un vieillissement prématuré des ceps.