France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cheimatobie

Cheimatobie
Operophtera brumata (L.)

Ravageurs

Cycle de développement

1 génération par an.
Les adultes apparaissent d'octobre à décembre au moment des pluies automnales. Les femelles grimpent le long du tronc et des grosses branches et pondent sur les brindilles, dans les anfractuosités des écorces ou à l'aisselle des bourgeons. Les oeufs, déposés isolément ou par paquets de 2 ou 3, entrent en diapause. Ils éclosent de mi-mars à mi-avril.
Les jeunes chenilles dévorent les bourgeons puis les fleurs et les feuilles ; peuvent également attaquer les jeunes fruits dans lesquels elles creusent de profondes cavités. La chenille se laisse tomber sur le sol de fin mai à début juillet et s'y enfonce (5 à 10 cm), pour se nymphoser dans une coque terreuse.
La nymphe reste en diapause tout l'été, et parfois jusqu'à 17 mois, puis se transforme en papillon qui sort du sol à l'automne.

Dégâts

Les jeunes larves s’attaquent d’abord aux organes des bourgeons et peuvent détruire des inflorescences entières, avant de s’attaquer aux feuilles puis aux fruits dans leur dernier stade de développement.
Les dégâts sont considérables lorsque l'infestation est très forte.