France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cécidomyie des siliques des crucifères

Cécidomyie des siliques des crucifères
Dasineura brassicae

Ravageurs

Cycle de développement

Une ou deux générations par an sur le colza d’hiver.

La larve fait sa diapause durant l'automne et l'hiver dans le sol.
La nymphose se produit vers mars.
Les reprises d’activité sont échelonnées en avril.

L’apparition des premiers adultes correspond avec celle des premières siliques où les femelles pondent dans des trous éventuellement laissés par les charançons.

Les larves éclosent trois jours plus tard et se nourrissent des parois.
A la fin de leur développement, elles tombent sur le sol et s’enfouissent. Une partie d’entre elles entre en diapause directement.
Les autres donnent une deuxième génération un mois après les premières sorties.

Les adultes ne vivent que quelques jours.

Dégâts

Ils sont essentiellement dus à la deuxième génération. Les larves provoquent des boursouflures de la silique qui s’égraine.

Mesures prophylactiques

La méthode de lutte préventive qui consiste à lutter contre le charançon des siliques pour limiter les pontes de cécidomyies dans les siliques donne en général satisfaction mais comporte quelques limites.