France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Anthracnose du melon

Anthracnose du melon
Colletotrichum lagenarium

Maladies

Synonyme :

nuile rouge

Les feuilles sont couvertes de taches brunâtres qui se nécrosent.
Sur les fruits, des taches rondes de 1 à 2 cm de diamètre, creuses, brunâtres puis noires, se couvrent de petits points noirs, caractéristiques des périthèces.
Les lésions sur tiges et fruits se recouvrent de fructifications roses du champignon (les acervules).

Cycle de développement

Ce champignon se conserve dans les débris végétaux.
Sur les pailles de la fumure, il persiste jusqu'à 5 ans dans le sol et peut se maintenir sur les semences.
Lors de la contamination, il pénètre directement à travers la cuticule des feuilles.
Les conidies, formées dans les acervules, sont disséminées par les éclaboussures et les eaux de ruissellement survenant après une pluie.

Facteurs favorables

La germination des spores nécessite des températures comprises entre 5 et 30 C. 24 heures à 100 % d’humidité relative et une température comprise entre 19 et 24 C sont les conditions les plus favorables pour déclencher l’infection.
Ce champignon est aussi transporté par les outils au cours des opérations culturales et par certains insectes.

Dégâts

Ils sont très préjudiciables car ils touchent essentiellement le fruit.

Mesures prophylactiques

- Aérer et ventiler les abris.
- Ne pas utiliser des semences contaminées prélevées sur des fruits infectés.
- Détruire les cucurbitacées spontanées.