France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Alternariose du chou

Alternariose du chou
Alternaria brassicae, Alternaria brassicicola

Maladies

Sur plantules, les symptômes sont de type « pied noir » (nécrose sèche qui apparaît au champ en post plantation).

A un stade peu évolué, les feuilles présentent des taches claires brun-verdâtre sur la face inférieure.
En symétrie, sur la face supérieure, des taches foliaires noires, rondes avec un halo jaune pâle apparaissent.
Sur les feuilles âgées proches du sol, les taches anciennes à zones concentriques présentent parfois un centre nécrosé dont les tissus sont tombés.

Cycle de développement

A l'automne ou au printemps, les contaminations primaires sont dues aux conidies produites sur les débris de cultures ou sur les crucifères adventices.

Les premiers symptômes (larges taches noires) apparaissent moins de trois jours après la pénétration des tissus foliaires.

Cette maladie peut également se transmettre par les semences non traitées.

Facteurs favorables

L’eau libre est nécessaire à la germination des conidies sur les feuilles.
La température optimale permettant à la fois la germination des spores, la croissance mycélienne et la contamination est comprise entre 17 et 24 C.
Ainsi les climats humides et chauds (océaniques ou continentaux avec des orages d'été) sont les plus favorables aux alternarioses.
La sporulation est favorisée par des hygrométries faibles (temps sec et ensoleillé).
Les conidies sont dispersées par le vent.

Dégâts

En conditions climatiques favorables, les dégâts se retrouvent sur tous les choux, à tous les stades de leur développement
Sur chou-fleur, la pomme peut devenir non commercialisable par l'extension rapide des taches en une pourriture brune.
Les Choux de Bruxelles peuvent être dépréciés par de larges taches sombres qui se développent sur leurs feuilles extérieures.

Mesures prophylactiques

- Utiliser des semences traitées.
- Eliminer les crucifères adventices.
- Pratiquer des rotations longues.
- Eviter d’irriguer par aspersion durant le développement de la tête.
- Traiter précocement la végétation afin que les produits pénètrent dans les étages inférieurs.