France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Verticiliose

Verticiliose
Verticillium dahliae

Maladies

Les symptômes apparaissent durant les périodes chaudes en été et à l'automne.
Ils sont difficiles à observer en fraiseraie, plus caractéristiques en pépinières.

On observe un dessèchement lent et progressif limité aux vieilles feuilles périphériques alors que de nouvelles feuilles apparaissent dans le cœur.

Les racines brunissent progressivement au fur et à mesure que la plante dépérit. Contrairement aux autres maladies racinaires, l'intérieur du rhizome reste blanc.

Les filets peuvent être également attaqués (nécrosés) à leur extrémité.
Les symptômes progressent ensuite vers le pied mère.

La plante meurt ou végète. Dans ce dernier cas, elle restera chétive et n'assurera pas une récolte normale la saison suivante.

Cycle de développement

Le champignon pénètre dans la plante par les racines et envahit ensuite partiellement ou totalement les vaisseaux.

La conservation est assurée soit dans les tissus de la plante, soit à partir de microsclérotes du sol.

Au niveau du sol, la conservation peut être de plusieurs années.

Confusion possible

Risque de confusion avec un stress lié à la sécheresse.

Facteurs favorables

C'est un parasite très polyphage qui se retrouve potentiellement sur beaucoup de végétaux cultivés ou sauvages. Les solanacées y sont très sensibles.
La transmission se fait à la fois par le sol et le plant.

Dégâts

Initialement, les dégâts s’observent au hasard ou par foyer de 2 à 3 plants.
L'infection aboutit à la mort des plants ou à une récolte drastiquement diminuée.

Mesures prophylactiques

-Utiliser des plants sains et de moindre sensibilité.

-Eviter de planter ou de replanter sur un sol contaminé.En cas de sol contaminé, désinfecter préventivement le sol (cette opération ne garantit pas une absence deVerticillium dahliae).

-Eviter de conserver en seconde année une culture contaminée.

La lutte chimique permet seulement de réduite l’importance de la maladie.