France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pourridie Agaric

Pourridie Agaric
Armillaria mellea

Maladies

Synonyme :

armillaire

Sur les parties aériennes, les symptômes sont très semblables à ceux de la maladie de l'encre.

Sur les racines, l'attaque se caractérise par un brunissement puis un noircissement de l'écorce, avec un manchon mycélien blanc.

A un stade avancé, le bois devient spongieux, rempli de palmettes mycéliennes dégageant une odeur de « champignon ».

Cycle de développement

Les rhizomorphes (juxtaposition de très longs fragments mycéliens) du champignon se développant dans le sol à partir d’organes déjà atteints ; ils infectent facilement les racines saines.

Le champignon a la capacité à vivre en saprophyte plusieurs années dans le sol sur des fragments de racines mortes.
Les rhyzomorphes se développement préférentiellement entre 10 et 25°C.

Facteurs favorables

L’azote organique favorise sa prolifération.
Ce champignon apprécie les sols alcalins ainsi que les excès d’eau.

Dégâts

Ils peuvent être extrêmes.
Dans les situations sévères, le résultat final est la mort de l’arbre.

Mesures prophylactiques

3 mesures préventives se distinguent :
- éviter les plantations dans les sols infectés ou trop humides,
- adopter une irrigation en évitant les excès d’eau,
- travailler avec des outils ou des plants non contaminés.