France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Helminthosporiose de l'orge - Helminthosporium gramineum

Helminthosporiose de l'orge - Helminthosporium gramineum
Helminthosporium gramineum

Maladies

Les symptômes les plus connus sont les stries foliaires qui apparaissent en fin de montaison.
A l'épiaison, le déssèchement des feuilles conduit à une découpe longitudinale des feuilles, ce qui donne un aspect effiloché.
Les épis produits sont généralement stériles.
Les orges d'hiver sont plus atteints que les orges de printemps.

Cycle de développement

L'infection primaire au moment de la germination ne peut avoir lieu que si la température du sol se situe en dessous de 8° C. L'optimum du développement de la maladie a lieu entre 12° et 16° C.

Le mycélium du champignon est conservé à l'état latent dans les enveloppes du grain ; il peut rester vivant plusieurs années.

A la levée, le parasite est réactivé. Il va progresser vers les ébauches foliaires puis l'épi.
Des conidies apparaissent parfois sur les symptômes et peuvent contaminer des plantules du proche voisinage.

Facteurs favorables

Les variations brutales d'humidité et le vent libèrent les spores qui contaminent les épis.

Dégâts

Les plantes sont chétives, l'épiaison se fait mal.
L'échaudage peut être important.

Mesures prophylactiques

Variété : choisir une variété peu sensible.

Date des semis : éviter les semis précoces qui favorisent les attaques.

Travail du sol : enfouir les résidus.

Traitement des semences : choisir des semences saines et procéder à une bonne application.