France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Fonte des semis du poireau

Fonte des semis du poireau
Rhizoctonia solani, Botrytis sp, Sclerotium cepivorum, Pythium de baryanum

Maladies

Les fontes de semis peuvent avoir lieu lors de la pré-émergence ou de la post-émergence.

En pré-émergence, elles se caractérisent par des manques à la levée : les semences sont attaquées au cours de leur germination.
Une mauvaise faculté germinative, une infestation d'insectes du sol peuvent aboutir aux mêmes phénomènes d'où des risques de confusion.

En post-émergence, l'attaque débute dès la levée au niveau du collet : il se désagrège rapidement.
Les jeunes plantules deviennent «fané et couché» ; ce symptôme typique s'observe sur des plantules par taches dans la plantation.

Cycle de développement

Pythium de baryanum semble être l’agent le plus fréquent.

Facteurs favorables

Les sols froids et humides à structure compacte, les semis trop denses et trop profonds, les apports de matières organiques importants sont favorables à la maladie.
Le développement de ces pathogènes est optimal avec une humidité importante du sol et des températures comprises entre 20 et 30°C.

Dégâts

Ils peuvent être considérables et bien souvent localisés par taches.
Les risques sont d’autant plus important que l’intervalle de temps entre le semis et la levée est grand.

Mesures prophylactiques

Il convient d’adopter des méthodes culturales qui favorisent une levée rapide des semis et défavorisent le développement des agents pathogènes responsables des fontes :
- une rotation des pépinières,
- une préparation soignée du sol,
- un semis en sol suffisamment réchauffé,
- un semis en densité normal et peu profond,
- éviter l’excès d’humidité
-une désinfection du sol, à la vapeur ou par solarisation, peut être envisagée sur les parcelles à hauts risques.

La lutte chimique est envisageable par traitement des semences ou par traitement du sol.