France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Bactériose du melon

Bactériose du melon
Pseudomonas syringae

Maladies

Cette bactériose provoque des petites taches huileuses, vert sombre, devenant chlorotiques et nécrotiques.
Lorsqu'elles confluent, des secteurs entiers du limbe se dessèchent.
Des altérations longitudinales brunes apparaissent également sur tiges et pétioles.
Des taches huileuses plus ou moins étendues et noirâtres se rencontrent sur les fruits.

Cycle de développement

Elle se conserverait dans le sol sur les débris végétaux et sur un certain nombre d’hôtes cultivés ou d’adventices.

Facteurs favorables

Les périodes d’humidité prolongées influencent son développement.
Les éclaboussures d’eau consécutives aux pluies, aux irrigations par aspersion favorisent les contaminations et sa dissémination.

Dégâts

Sa fréquence d’apparition est assez faible.

Mesures prophylactiques

- Réaliser des rotations culturales.
- Choisir des parcelles bien drainées et aérées.
- Aérer les abris pour éviter la présence d’eau sur le feuillage.
- Effectuer les irrigations par aspersion en cours de journée (et non le soir) pour que le feuillage puisse sécher avant la nuit.
- Ne pas travailler dans les cultures encore humides.
- Éviter les fumures azotées excessives.
- Éliminer les débris végétaux.
- Réaliser des traitements cupriques préventifs