Vous êtes ici

Share page with AddThis

Plan de croissance responsable : bilan 2016 pour la France

Syngenta
07.04.2017
Epi d'orge vert

Améliorer la biodiversité et la sécurité des utilisateurs, accroître les rendements des cultures, tels étaient les enjeux du plan en France.

Le Plan de croissance responsable, initié en 2013 au niveau mondial, s’articule autour de 6 engagements (pris à échéance 2020) pour l'optimisation des ressources, la stimulation des écosystèmes et le soutien aux communautés rurales :

1.    Accroître le rendement des cultures.
2.    Préserver plus de terres agricoles.
3.    Faire prospérer la biodiversité.
4.    Donner des moyens aux petits exploitants.
5.    Aider les agriculteurs à travailler en sécurité.
6.    Prendre soin de chaque travailleur.

En France, le Plan de croissance responsable relève des missions de l’équipe Groupe Agriculture Durable. Son rôle, depuis 2004, est d’accompagner les agriculteurs dans l’adoption et la mise en œuvre de bonnes pratiques en faveur de l’environnement, de la santé et de la sécurité.

En 2016, l’équipe Agriculture Durable s’est en particulier penchée sur les engagements 1, 3 et 5, plus pertinents au modèle agricole français. Les résultats démontrent la validité de l’approche.

Accroître le rendement des cultures

Par la mise en place d’un réseau de 55 fermes de référence, Syngenta mesure l’intérêt des recommandations techniques et des innovations variétales (semences) comme phytosanitaires sur l’augmentation de la productivité moyenne.

Les résultats sont d’autant plus significatifs que 2016 a été une année noire pour l’agriculture française avec des récoltes au plus bas sur 30 années en raison de conditions climatiques exceptionnellement défavorables.

Orges Hyvido
Au sein des fermes engagées dans le Plan de croissance responsable, la conduite des cultures d’orges Hyvido est basée sur des recommandations d’ordre cultural, plus particulièrement des densités de semis réduites et le fractionnement azote en 3 apports. Les résultats 2016 confirment la validité de cette démarche avec +8,2 q/ha soit 11 % de productivité en plus que pour les lignées (hors paille). 

Tournesol
Les résultats 2016 restent au vert avec +1,2 quintaux de moyenne (sur 7 exploitations) contre +1 quintal en 2015 (sur 3 exploitations).

Le rendement moyen Syngenta en 2016 est de 23,3 quintaux.

Maïs
+2,9 quintaux de moyenne (9 exploitations) contre un -0,9 quintaux en 2015.
Le rendement moyen Syngenta en 2016 est de 89,9 quintaux avec un gain moyen de +2,9 quintaux (9 exploitations) par rapport à la référence.

Vigne et légumes sous serre
Avec le lancement cette année de nos solutions de biocontrôle contre le mildiou et l’oïdium sur vigne et légumes sous serre, les applications de produits phytosanitaires conventionnels comme celles du cuivre en production biologique peuvent être réduite de 20 à 50 %.

Améliorer la biodiversité

Par le biais de différentes actions conduites dans le cadre du Plan de croissance responsable, en 2016 la biodiversité a été améliorée sur 49 952 hectares de terres agricoles en France.

● Couverts végétaux
Les couvert végétaux sont des cultures de couverture verte présentant de nombreux avantages : améliorer la biodiversité, réduire l'érosion des sols, accroître le stockage de carbone dans le sol,… et réduire le transfert de pesticides vers les eaux de surface et souterraines.

Syngenta soutient particulièrement la mise en place de couverts végétaux dans les régions de France les plus sensibles vis-à-vis de la pollution de l’eau. En 2016, Syngenta a ainsi participé à la mise en place de 3 408 hectares de couverts dans le sud-ouest de la France.

● Agrifaune
Les couvert végétaux certifiés Agrifaune sont des cultures de couverture hivernale présentant de nombreux avantages : améliorer la biodiversité, réduire l'érosion des sols, accroître le stockage de carbone dans le sol, réduire le transfert de pesticides...

Les couverts Agrifaune sont particulièrement reconnus comme favorables à la faune (faisan, perdrix, oiseaux...).

En 2016, Syngenta a soutenu la mise en place de 1187 hectares d’Agrifaune en France, impactant ainsi positivement la biodiversité sur une surface totale de 38000 hectares.

● Opérations pollinisateurs
Les Opérations pollinisateurs soutenues par Syngenta favorisent les espèces domestiques et sauvages de pollinisateurs pour stimuler les cultures dépendantes de la pollinisation.

En 2016, Syngenta a mis en place 106 hectares de bandes fleuries impactant ainsi positivement une surface de 3544 hectares.

● Héliosec
Développé par Syngenta et reconnu officiellement par le ministère de l'environnement, Héliosec est un dispositif de gestion des effluents sanitaires. Il permet de collecter les fonds de cuve et les eaux de lavage des pulvérisateurs. Il fonctionne par déshydratation naturelle grâce au vent et à la chaleur et permet de récupérer un résidu sec en vue d’une destruction par la filière Adivalor.

En 2016, 111 nouveaux Héliosec ont été installés. Les impacts positifs en faveur de la biodiversité ont été évalués et concernent une surface totale de plus de 5000 hectares.

Aider les agriculteurs à travailler en sécurité

Syngenta s’engage à promouvoir les bonnes pratiques agricoles auprès des agriculteurs afin que chacun puisse travailler en toute sécurité.

En 2016, 4571 personnes ont reçu une sensibilisation aux bonnes pratiques d’utilisation des produits phytosanitaires contre 2100 en 2015.

> Parcourez le rapport d'activité 2016 du Good Growth Plan :

> Découvrez les 6 engagements du Good Growth Plan
> Lire le communiqué de presse du bilan 2016