Vous êtes ici

Share page with AddThis

« La chimie, c'est pas automatique »

Pleinecoute
31.08.2016

Guillaume Lefort, agriculteur dans le Gâtinais (77)

Installé depuis 6 ans, Guillaume Lefort conduit une exploitation de 250 ha.

Le choix de son assolement reflète la personnalité de ce jeune exploitant de 33 ans, curieux et prêt à expérimenter de nouvelles idées. Son assolement se partage entre un tiers de blé améliorant, autant d'orges brasserie, le solde se répartissant entre betteraves et plantes aromatiques. Le tout complété de dix hectares en couvert faunistique.

Au-delà de l'intérêt des essais, ce qui me paraît essentiel c'est vraiment que l'information circule dans les deux sens : de moi vers Syngenta et de Syngenta vers moi

Portrait de Guillaume Lefort membre Pleinecoute« J'accorde une importance particulière à la question de la biodiversité. Raison pour laquelle je conduis dix hectares en mesure agro-environnementale biodiversité. Un contrat avec l'Etat, la région et le département pour lequel je suis rémunéré et qui vise autant la faune que la flore. Être membre de Pl@inecoute, c'est, pour moi, le moyen de faire remonter des informations, mêmes basiques. Par exemple, tester un produit, ce n'est pas seulement évaluer son efficacité, mais aussi indiquer si il mousse ou si il colmate dans la cuve, avec tous les problèmes de rinçage que cela peut engendrer. Pl@inecoute me permet aussi de m'impliquer sur des sujets qui me tiennent à cœur. 

 

 

Slogan Fongicides mal utilisés, ils vont finir par s’épuiserJ'ai été consulté pour le logo qu’a lancé Syngenta sur les phytosanitaires mal utilisés. Et je suis content d'avoir contribué au choix du logo et à celui du slogan, " Fongicides mal utilisés, ils vont finir par s’épuiser ". En ce moment je travaille sur les couverts végétaux, des Cipan implantés juste derrière des escourgeons. Au-delà de l'intérêt des essais, ce qui me paraît essentiel c'est vraiment que l'information circule dans les deux sens : de moi vers Syngenta et de Syngenta vers moi. »