Vous êtes ici

Share page with AddThis

Biocontrôle : un consortium public-privé pour coordonner les efforts d’innovation

Syngenta
24.11.2015

Syngenta France compte parmi les 13 partenaires du consortium lancé à l’initiative de l’INRA lors du Salon International de l’Agriculture.

Syngenta propose une gamme Bioline de macro-organismes

Syngenta France est l’un des signataires du consortium public-privé pour le biocontrôle lancé en février 2015 à l’initiative de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et qui rassemble plusieurs acteurs publics et privés de la recherche, de la recherche-développement et de l’innovation.

Le consortium vise à coordonner les efforts de recherche et de recherche et développement en matière de méthodes de biocontrôle, c’est à dire les méthodes de protection des cultures basées sur le recours aux interactions entre des organismes vivants, qu’il s’agisse de macro-organismes (vertébrés, invertébrés, nématodes, etc.), de micro-organismes (virus, bactéries ou champignons), de médiateurs chimiques (phéromones), ou de substances naturelles d’origine minérale, végétale ou animale.

En 25 ans, Syngenta est devenu un acteur bien implanté du secteur et propose une gamme Bioline de macro-organismes. Près de 40 milliards d’insectes et acariens de 20 espèces différentes sont élevés chaque année à Telstar Nursery, site d’élevage Bioline au Royaume-Uni.

En savoir plus :
Lancement d'un consortium de recherche et innovation pour le biocontrôle (communiqué de presse de l'INRA)