Vous êtes ici

Share page with AddThis

Se protéger des vers de grappe pendant un mois

Vigne
19.12.2013

Philippe Fouilhe exploite 40 hectares de vigne dans l’Hérault.

Il doit faire face à des générations de vers de grappe de plus en plus étalées. Il a utilisé Luzindo ; il témoigne.

Le contexte ravageurs en 2013

La pression eudémis était précoce et forte (3 générations) avec une 2ème génération qui s’est étalée sur un mois. Le domaine est en lutte obligatoire contre la flavescence dorée (3 traitements).

La gestion de la protection insecticide

Philippe FouilheCompte tenu de la pression eudémis, je réalise 3 interventions insecticides. Pour la 1ère intervention, j’ai appliqué un organophosphoré pour maîtriser la 1ère génération de vers de grappe tout en couvrant le 1er traitement obligatoire contre la flavescence dorée. Pour couvrir la 2ème génération de vers de grappe qui était très longue ainsi que la 2ème intervention contre la cicadelle, j’ai utilisé Luzindo. Enfin un troisième insecticide a été appliqué début août.

Mes résultats

La récolte était belle, saine et en quantité. Je n’ai eu aucune réfection de la part des Grands Chais de France où je livre une partie de ma vendange.

Les plus observés avec Luzindo

Luzindo est particulièrement intéressant pour sa longue durée d’action qui m’a permis de contrôler la 2ème génération d’eudémis très étalée cette année tout en bénéficiant d’un mois de protection contre la cicadelle de la flavescence. Avec le gain de temps ainsi dégagé, j’ai pu me consacrer au palissage de la vigne avant les contrôles.