Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rémanence et polyvalence

Vigne
23.01.2014

Le vignoble est confronté tous les ans à des populations importantes de cicadelles vertes. Le territoire est en zone obligatoire flavescence dorée (stratégie 1 + 1).

Antoine Rabanier exploite 24 hectares en appellation Côtes de Bourg et Bordeaux sur 2 propriétés distantes de 13 kilomètres. 

Contexte ravageurs 2013

Antoine RabanierSur la propriété de Teuillac, j’observe depuis 2 ans des populations importantes de cicadelles vertes en fin de saison notamment. Sur la seconde propriété à Prignac-et-Marcamps, nous sommes en lutte obligatoire contre la flavescence dorée avec 1 traitement obligatoire + 1 (selon présence d’adultes fin juillet).
La pression vers de grappe est « classique ».

La gestion de la protection insecticide

J’ai réalisé 2 interventions insecticides sur la totalité des parcelles.
Pour la 1ère intervention, j’ai appliqué un organophosphoré au 15 juin pour maîtriser à la fois vers de grappe et cicadelles (vertes et premier traitement flavescence dorée). En 2ème intervention, fin juillet, j’ai utilisé Luzindo à 0,2 kg/ha dans le but de maîtriser à la fois les cicadelles et les vers de grappe.

Mes résultats 2013

Très encourageants, mon programme à 2 traitements m’a donné entière satisfaction sur les cicadelles ; mes vignes sont restées très vertes contrairement à l’année précédente. Appliqué fin juillet, la tenue de Luzindo a été particulièrement intéressante sur cicadelles jusqu’aux vendanges grâce à sa très longue durée d’action (au moins 45 jours), ce qui m’a permis de contrôler efficacement les populations jusqu’aux vendanges. Il apporte une durée d’action inégalée sur les cicadelles. J’ai apprécié également la polyvalence de cet insecticide pour contrôler à la fois les vers de grappe et les cicadelles, ravageurs auxquels je suis confronté.
Le bidon de 1 kg permet de traiter 5 hectares et le produit est formulé en granulés. C’est facile à utiliser.