Vous êtes ici

Share page with AddThis

Une longue durée d’action sur cicadelle de la flavescence dorée

Vigne
29.11.2013
Portrait Laurence Larrieu

Laurence Larrieu intervient contre la cicadelle de la flavescence dorée depuis 3 ans. Elle a utilisé Luzindo en 2013. Elle témoigne.

Château des Mailles (30 hectares de vignes en appellation Sainte-Croix-du-Mont et Bordeaux)

Le contexte ravageurs en 2013

Le domaine est très peu concerné par les vers de grappe et la situation ne nécessite pas d’intervention insecticide spécifique vis-à-vis de ces ravageurs. En revanche, depuis 3 campagnes, l’exploitation est en zone de traitement obligatoire contre la cicadelle de la flavescence dorée avec 2 traitements obligatoires + 1 en fonction des observations. Une parcelle de 20 ares a dû être arrachée il y a 2 ans.

La gestion de la protection insecticide

Le premier traitement obligatoire contre la flavescence dorée a été réalisé avec un organophosphoré et le deuxième traitement avec Luzindo afin de bénéficier d’une très longue durée d’action et éviter ainsi le 3ème traitement qui n’a pas été jugé obligatoire par les autorités de la région. Luzindo, grâce à sa polyvalence, a par ailleurs permis de gérer la faible pression tordeuses.

Mes résultats

Fin août, les observations du technicien ont montré qu’il n’y avait pas de cicadelles.

Les plus observés avec Luzindo

Luzindo est particulièrement intéressant pour son efficacité et sa longue persistance d’action. C’est également un insecticide facile à utiliser compte tenu de sa formulation et sans odeur. Les granulés se dispersent facilement dans l’eau.