France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Sud-Ouest : généralisation des attaques et fin de saison favorable

Vigne
17.02.2016
Attaque de black rot sur jeunes grains

Gilles Robert, ingénieur conseil cultures spécialisées chez Syngenta, livre son expertise sur l’évolution de la maladie dans le Sud-Ouest.

« Déjà présent sur les vignobles du Sud-Ouest en 2014, le black rot s’est généralisé en 2015, avec des contaminations très précoces. Les épisodes de pluies du 18, 19 avril, puis du 1er mai ont été déterminants pour le développement du champignon. Comme peu de traitements contre l’excoriose ou le mildiou ont été appliqués avant ces dates, les vignes sont restées vulnérables aux attaques précoces.

Encore présent sur 10 % des pieds, le black rot reste une menace

Le mancozèbe, matière active des produits Eperon pépite et Ridomil Gold MZ, est très performant pour prévenir l’apparition de la maladie sur feuilles. À partir de 5/6 feuilles, les bases difénoconazole, matière active du Score, Bogard, Dynali ou Rocca, sont très efficaces sur grappes et feuilles. Nous conseillons donc l’alternance avec d’autres familles associées pour bien gérer l’oïdium et le black-rot.

En 2016, Il faudra rester vigilant dans le Sud-Ouest. Dans les parcelles touchées, un pied sur dix en moyenne contient des baies momifiées, les conditions de fin de saison lui ayant été favorables. »