France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Qu’est-ce que le biocontrôle ?

Vigne
27.01.2017
Logo marque biocontrôle Syngenta

Le biocontrôle utilise des mécanismes naturels de défenses et s’intègre dans une stratégie globale de lutte.

Le principe de ces solutions

Elles utilisent des mécanismes et des interactions naturels, intégrés dans une stratégie globale de protection des plantes et des récoltes visant à maintenir les bio-agresseurs en dessous de leur seuil de nuisibilité.

Les catégories de biocontrôle

Les produits phytosanitaires, soumis à AMM (Autorisation de Mise en Marché) et inscrits sur la liste officielle publiée par la DGAL, comprenant :
- Des micro-organismes : champignons, virus et bactéries.
- Des médiateurs chimiques : phéromones, kairomones,...
- Des substances naturelles : d’origine minérale, végétale et animale.

Les macro-organismes : invertébrés, insectes, acariens ou nématodes.
- Non-indigènes : autorisation préalable des ministères de l’Agriculture et de l’Environnement pour leur commercialisation. 
- Indigènes : pas besoin d’autorisation pour leur commercialisation.

> Pour en savoir plus sur les biocontrôles, lire l'article "Biocontrôle & produits biologiques : faire la différence"