France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Vigne : vols de tordeuses étalés en Val de Loire

Vigne
19.06.2019
Tordeuse de la grappe

La sortie des glomérules sur grappe est échelonnée. Les larves de Cochylis semblent plus nombreuses.

Le vol de première génération de tordeuses de la grappe fut, cette année, assez étalé et très peu fourni. C’est le cas notamment dans les Pays de la Loire. Les captures d’Eudémis ont parfois été supérieures à celles de Cochylis. Si les glomérules étaient assez discrets jusque-là, ils ont été beaucoup plus visibles ces derniers jours. Toutefois, de rares parcelles ont atteint le seuil indicatif de risque de 50 glomérules pour 100 grappes. Ces glomérules sont occupés par des larves appartenant dans 6 cas sur 10 à la Cochylis et à 40 % à l’Eudémis, comme indiqué dans le Bulletin de Santé du Végétal. Les sorties risquent d’être échelonnées. Pour appréhender au mieux le démarrage du vol de seconde génération, il est conseillé de changer les capsules des pièges.

> Découvrez les solutions Syngenta : Affirm, Proclaim