France

Vous êtes ici

Mildiou sur vigne, risque faible pour le moment

Vigne
27.04.2022
Tâche d'huile mildiou sur vigne

Le retour de pluies pourrait augmenter les contaminations du mildiou dans les parcelles de vigne.

Avec la remontée des températures, dans certaines régions, les stades de la vigne se sont accélérés et la pousse a été active. Des contre-bourgeons commencent à débourrer dans certaines parcelles touchées par le gel ce qui est bon signe. Le retour des pluies pourrait étendre les zones à risque pour les contaminations pré-épidermiques du mildiou. Pour que les pluies engendrent des contaminations dites « atypiques », et donc plus préoccupantes, il faudrait une pluviométrie d’au moins 20 mm. Pour l’heure, le risque est jugé « faible » dans la plupart des vignobles mais bien évidemment, l’observation doit persister dans les jours et semaines à venir.

Voir les solutions Syngenta :