France

Vous êtes ici

Risque fort de black rot sur vigne

Vigne
14.06.2022
Nouvelle donne face au black rot en progression dans les vignobles.

Le black rot est déjà bien installé sur les feuilles de vigne.

Les risques de contaminations de black rot dans les vignobles s’avèrent de fort à très fort selon les observations réalisées dans le cadre des bulletins de santé du végétal. C’est le cas notamment en Charente et Charente-Maritime où le nombre d’organes contaminés a progressé à la faveur des pluies de ces derniers jours. Sur les feuilles, cette maladie est repérable à ses tâches nécrotiques de couleur brun clair, aux contours plus foncés bien délimités. Les tâches se couvrent ensuite de pycnides (points noirs). Comment observer ? Comptez le pourcentage de ceps atteints sur une cinquantaine d’entre eux et notez la fréquence et l’intensité de cette présence sur feuilles. L’observation doit se poursuivre jusqu’au mois d’août. Sur feuilles, cette maladie peut parfois être confondue avec des embruns. Les seules mesures prophylactiques permettant de freiner la maladie est de bruler les sarments et les rafles après la taille en veillant à bien éliminer les momies, source de l’inoculum de l’année suivante.

27/04/2022

Mildiou sur vigne, risque faible pour le moment

Le retour de pluies pourrait augmenter les contaminations du mildiou dans les parcelles de vigne.
Avec la remontée des températures, dans certaines régions, les stades de la vigne se sont accélérés et la pousse a été active. Des contre-bourgeons commencent à débourrer dans certaines parcelles touchées par le gel ce qui est bon signe. Le retour des pluies pourrait étendre les zones à risque pour les contaminations pré-épidermiques du mildiou. Pour que les pluies engendrent des contaminations dites « atypiques », et donc plus préoccupantes, il faudrait une pluviométrie d’au moins 20 mm. Pour l’heure, le risque est jugé « faible » dans la plupart des vignobles mais bien évidemment, l’observation doit persister dans les jours et semaines à venir.