France

Vous êtes ici

Premiers échos des vendanges

Vigne
04.10.2022
Le Pass Orondis Zongruum fait ses preuves contre le mildiou

Les vendanges 2022 s’affichent déjà parmi les plus précoces. Si la quantité semble en retrait, la qualité est au rendez-vous. Échos dans le Beaujolais.

En moyenne, la collecte de raisins dans les vignobles du Beaujolais est, cette année, inférieure de 20 % par rapport aux dernières vendanges. Deuxième millésime le plus précoce depuis 2003, celui de 2022 restera marqué par un climat printanier atypique : ensoleillement et chaleurs records, accompagnés d’une pluviométrie très faible. Si le débourrement a eu lieu un peu plus tardivement que d’ordinaire, la floraison s’est, elle, enclenchée très rapidement. Le mois de juin fut très agité, ponctué d’orages, d’épisodes de grêle et toujours de fortes chaleurs. Si les pluies sont revenues fin août, ce fut, selon les spécialistes, un peu tard pour compenser le déficit de l’année, estimé à près de deux mois. La qualité des vins, semble, aux premières dégustations, assez prometteuse, tant pour les cuvées en rouge, qu’en blanc ou en rosé.