France

Vous êtes ici

La lutte contre le mildiou du tournesol reste obligatoire

Tournesol
30.06.2020
Mildiou du tournesol

Décoloration et feutrage blanc sont repérés dans quelques parcelles de tournesol, signe que le mildiou est déjà présent.

Depuis un arrêté datant de 2005, la lutte contre le mildiou du tournesol est obligatoire. Cette année, certains symptômes sont déjà observés dans les parcelles les plus avancées : nanisme des plantes, cotylédons et feuilles décolorés, feutrage blanc en dessous... voire disparition de pieds en cas d’attaque précoce. Les contaminations de début de campagne, stimulées par des pluies au moment du semis, restent les plus dommageables. Comme chaque année, Terres Inovia et l’Inrae mettent en place un réseau d’observation. Pour une gestion durable de ce champignon, plusieurs leviers peuvent être actionnés, avant tout prophylactiques et souvent, en préventif : allongement des rotations, semis dans des parcelles bien ressuyées, limitation des plantes hôtes en interculture, diversification du choix variétal, utilisation de traitements de semences selon le profil de résistance des variétés...