France

Vous êtes ici

Tournesol et attaque d’oiseaux : quand ressemer ?

Tournesol
01.06.2021
Pigeons en vol au-dessus d'un champ

Malgré la mise en place d’effaroucheurs, les oiseaux sont très actifs dans les tournesols. Un ressemis n’est pas toujours rentable.

Les températures fraîches de ces dernières semaines n’ont pas été favorables à un développement rapide des tournesols. Les oiseaux en ont profité pour dévorer graines et plantules. Malgré la mise en place d’effaroucheurs, sonores ou visuels, les dégâts peuvent localement être conséquents. Quand ressemer ? Pour l’institut technique Terres Inovia, « si l’attaque touche uniquement les cotylédons, rien n’est perdu ! La majorité de ces plantules donnera un capitule même si l’ablation de ces organes de réserve limitera leur vigueur ». Les données des campagnes passées montrent qu’un tournesol peut être maintenu avec un peuplement de 3 pieds/m2 en sol profond et 4 pieds/m2 en sol superficiel s’ils sont répartis de façon homogène sur la parcelle, tout en sachant qu’une implantation tardive limite le potentiel de la future culture.

11/05/2021
Tournesol : déclarer vos dégâts d’oiseaux
La collecte de données sur les dégâts d’oiseaux permet de localiser les zones les plus touchées et mettre en place la prévention adéquate.
L’institut technique Terres Inovia conseille vivement de déclarer tout dégât d’oiseaux dans les parcelles de tournesol. Une démarche pour visualiser les zones concernées et mettre en place des méthodes de prévention performantes concertées. Cette enquête informe les Directions départementales des territoires (DDT) des dégâts pour, éventuellement, classer nuisibles certaines espèces, en particulier le pigeon ramier ou la palombe. Le recueil de ces données, via le site de l’institut, est anonyme. L'estimation économique des dégâts sera réalisée par Terres Inovia sur la base des informations collectées.