Vous êtes ici

Share page with AddThis

Le tournesol, une culture rentable

Tournesol
09.01.2018
Fleurs de tournesol dans un champ

Une enquête de Terres Inovia révèle que le tournesol reste, au sein de la rotation, une culture robuste et compétitive.

376 €/ha de marge brute en 2017 dans un sol au potentiel faible : 706 €/ha pour un potentiel de sol élevé dans le Sud-Ouest. En publiant ces chiffres, l’institut technique Terres Inovia souhaite redorer l’image du tournesol, parfois malmenée. Ainsi, dans un contexte de marché délicat lors de la campagne passée, les marges brutes du tournesol, aussi bien oléique que linoléique, font preuve d’une bonne robustesse. En comparant cette culture au maïs grain, au soja ou au sorgho, les bilans techniques et économiques montrent que le tournesol est la culture qui, dans les régions du sud de la France, amortit le mieux les effets des variations des cours et l’impact du climat estival. Autre point à souligner : le tournesol, qui profite d’un cycle court, a l’avantage de mobiliser la trésorerie sur un temps réduit. Un atout important pour des exploitations agricoles aux situations financières parfois tendues. Terres Inovia précise également que le choix variétal, la qualité et la densité de semis ainsi que le désherbage restent des leviers importants de progrès pour cette culture.