Vous êtes ici

Share page with AddThis

Tournesol : belle récolte 2017 et semis 2018 prometteurs

Tournesol
10.10.2017
Récolte de tournesol année 2017

La récolte 2017 se confirme comme un bon cru. Retour sur la campagne et sur les innovations variétales pour 2018.

La récolte tournesol 2017 rentre dans les annales des récoltes précoces : au 10 octobre, 80 à 90 % des tournesols sont récoltés. Bilan au beau fixe : le score de 30 qx/ha et plus se généralise et les estimations affichent une moyenne nationale proche de 2,5 T/ha  en 2017 contre 2,1 T/ha en 2016 et 1,9 T/ha en 2015.

Si le tournesol bénéficie d’un gain d’intérêt comme tête de rotation rentable, les observations du semis à la récolte 2017 y sont pour beaucoup.

Un bon démarrage végétatif

La phase d’implantation favorable pour les semis de mi-avril s’est traduite par des levées rapides et homogènes, réduisant ainsi l’exposition, d’où moins de dégâts d’oiseaux et très peu de re-semis.

Une faible présence de maladies

Les conditions de début de cycle chaudes et sèches ont limité le développement du mildiou sur le mois d’avril et l’expression du phomopsis à fin mai. Quant au verticillium, observé précocement, est resté ponctuel et limité à des environnements à rotation courte (Midi-Pyrénées).

Une saison climatique idéale

En juin, les précipitations ayant été aux abonnées absentes, les tournesols ont pu mettre en place un système racinaire important tout en limitant l’indice foliaire. Les pluies de juillet ont permis la mise en place d’une bonne fécondation. Et l’épisode de fortes chaleurs d’août n’a pas pénalisé les plantes qui ont pu bénéficier du bon enracinement pour puiser dans les réserves des sols.

La tendance positive sur les rendements de la récolte 2017 s’accompagne de signes d’emblavement prometteurs pour 2018, avec une croissance attendue sur le segment oléique dont la prime remonte. Le rendement et la stabilité n’étant pas des facteurs de choix dissociables, la gamme Syngenta ne fait pas de compromis sur le potentiel génétique.

Des technologies avancées de maîtrise du désherbage

En tournesol, la stabilité des résultats agronomiques est une promesse annoncée par l’entreprise. Les sélectionneurs Syngenta capitalisent sur un réservoir génétique dense pour identifier de nouveaux critères de résistance. Une aubaine, les producteurs de tournesol trouvent dans la gamme tournesol Syngenta une palette de précocités mais pas seulement...

  • Pour les semis 2018, sur le segment des oléiques tolérants aux herbicides, l’innovation en tournesol porte le nom de la technologie Clearfield® au cœur de la variété SY Experto qui rejoint une gamme déjà leader avec la variété tête d’affiche depuis 2 campagnes SY Talento.
  • La technologie du linoléique se traduit pour la campagne prochaine par le déploiement d’une gamme HTS (Hybride Tolérant Sulfo) : Subaro HTS (hybride demi-tardif déjà commercialisé en 2017) et Sumiko HTS (nouveauté précoce pour les semis 2018). Les hybrides HTS viennent enrichir la gamme Syngenta en linoléique, dimensionnée pour répondre à l’ensemble des problématiques des tournesoléiculteurs.