France

Vous êtes ici

Du nouveau dans la protection de semences de tournesol

Tournesol
08.09.2022
Du nouveau dans la protection de semences de tournesol contre le mildiou

Les producteurs de tournesol pourront bénéficier en 2023 de Ressivi® Tournesol et Plenaris®, 2 innovations en protection de semences homologuées contre le mildiou.

Le mildiou, un ennemi sous-terrain en progression

« Le mildiou du tournesol est un ennemi qui passe souvent inaperçu mais dont la pression augmente depuis quelques années » observe Virginie Braun, expert technique protection de semences chez Syngenta. Plasmopora hastedii est en effet un organisme tellurique qui peut survivre sous forme d’oospores plus de 10 ans dans le sol. L’absence d’attaques en culture ne signifie donc pas qu’il n’y a pas de mildiou dans la parcelle. Les spores de mildiou ont besoin d’eau libre dans le sol pour germer et infecter les plantules. Des conditions climatiques pluvieuses au moment des semis sont ainsi favorables aux contaminations primaires racinaires du mildiou. Les symptômes se traduisent par des plantes naines, des taches chlorotiques délimitées par des nervures et un feutrage blanc sous les feuilles.

Symptômes de mildiou : plantes naines et feutrage blanc sous les feuilles


Nuisibilité

1 % de plantes nanifiées, c’est 1 % de pertes de rendement (source Terres Inovia)
La nuisibilité du mildiou peut donc être significative en cas d’attaque généralisée ou par grands foyers dans la parcelle.


A ce jour, 17 races de mildiou sont identifiées en France dont 9 reconnues officiellement avec une prévalence de la race 714.
« La recrudescence du mildiou ces dernières années s’explique à la fois par des printemps pluvieux favorables à l’expression de la maladie mais aussi par le contournement des résistances génétiques ainsi que par le développement de la résistance au métalaxyl-M, la seule protection de semences autorisée jusqu’à aujourd’hui » observe Virginie Braun. « La mise sur le marché pour les semis 2023 des 2 nouvelles protections de semences Ressivi Tournesol et Plenaris offre aux producteurs de tournesol un nouveau souffle pour lutter contre le mildiou » précise Aurore Cagnat, responsable des ventes protection de semences chez Syngenta.

Combiner mesures agronomiques, génétiques et protection des semences

La gestion du mildiou dans les parcelles de tournesol passe par une approche combinatoire basée sur 3 leviers majeurs :

  • des mesures agronomiques pour limiter le risque : allonger les rotations, semer dans un sol bien ressuyé, détruire dans les parcelles de tournesol toutes les plantes hôtes susceptibles d’héberger le mildiou comme l’ambroisie à feuilles d’armoise ou encore le xanthium.
  • des mesures génétiques en alternant les variétés et en choisissant des génétiques à profil de résistance adapté au risque parcellaire.
  • la protection des semences de tournesol avec un fongicide efficace contre le pathogène.

Ressivi Tournesol et Plenaris, 2 nouvelles protections fongicides pour gérer le mildiou du tournesol

Alors que la protection des semences du tournesol vis-à-vis du mildiou reposait depuis de nombreuses années sur le métalaxyl-M, Syngenta met sur le marché pour la prochaine campagne deux nouvelles spécialités de protection de semences efficaces sur le mildiou avec des modes d’action différents :

  • Ressivi Tournesol (375 g/l d’acibenzolar-S-methyl) est une protection de semences fongicide avec un mode d’action de stimulateur des défenses naturelles. L’acibenzolar-S-methyl, substance active de la famille des benzothiadiazoles, est un analogue de l’acide salicylique qui agit comme éliciteur des défenses naturelles de la plante. En présence du pathogène Plasmopora halstedii, responsable du mildiou du tournesol, la plante bénéficie ainsi d’un plus fort et plus rapide degré d’induction des réponses cellulaires. « La nouvelle protection de semences Ressivi Tournseol booste la performance du tournesol indépendamment des races de mildiou, préserve et complémente la résistance génétique variétale et protège ainsi le tournesol des infections primaires et secondaires de mildiou » explique Virginie Braun. Le risque de développer des résistances à l’acibenzolar-S-methyl est par ailleurs très faible.
  • Plenaris (200 g/l d’oxathiapiproline) est un nouveau traitement de semences qui offre un nouveau mode d’action fongicide pour lutter contre le mildiou (nouvelle famille chimique avec un risque de résistance moyen à élevé). Cette innovation est particulièrement efficace contre les contaminations primaires quelle que soit la race du mildiou. Pour une efficacité durable et une bonne gestion des résistances, Syngenta recommande d’utiliser Plenaris en association avec un partenaire robuste comme Ressivi Tournesol.

Comment protéger les semences de tournesol en 2023 ?

  • Syngenta recommande d’associer Ressivi Tournesol et Plenaris dans les situations à risque agronomique élevé et/ou sur des génétiques non RM9 (c’est-à-dire non résistantes aux 9 races de mildiou officiellement reconnues en France).
  • Dans les situations à risque agronomique faible ou modérée et/ou sur des génétiques RM9, la recommandation Syngenta est d’appliquer Ressivi Tournesol seul afin de compléter et protéger la résistance génétique variétale.

*A ces protections de semences pour gérer le mildiou du tournesol, il faut ajouter une protection de semences comme Influx® Tournesol pour gérer la sclérotiniose et la pourriture grise.

Voir les solutions Syngenta :
INFLUX Tournesol
PLENARIS
RESSIVI Tournesol