Vous êtes ici

Share page with AddThis

Phoma et phomopsis handicapent le rendement du tournesol

Tournesol
22.07.2013
Attaque de phomopsis dans un champ de tournesol

Phoma et phomopsis sont deux maladies qui peuvent faire perdre jusqu’à 12 quintaux de collecte à l’hectare. 

Pour prévenir les attaques, Ortiva Top s’utilise à 0.75 L/ha au stade « Limite passage tracteur ». Il peut être associé à du bore pour une protection optimale de vos tournesols.

Phomopsis et phoma sur tournesol : de - 8 à - 12 q/ha

Le phomopsis reste la maladie la plus pénalisante pour un tournesol avec une nuisibilité de 6 à 12 quintaux sur une variété sensible ainsi qu’une perte d’un point d’huile. Dans une moindre mesure, le phoma tige est à surveiller car il peut entraîner une perte de 2 à 3 quintaux, voire plus s’il y a une attaque au collet. Les nouvelles variétés présentent des tolérances qui doivent parfois être complétées.

Ortiva Top, la solution contre le phoma et le phomopsis

Pour prévenir les attaques et en limiter les conséquences, Ortiva Top s’utilise en préventif. Cette intervention est un bon complément à la tolérance variétale. L’application doit se faire avant le stade de forte sensibilité du tournesol afin que la pulvérisation touche la plante entière : tournesol de 50 à 60 cm, stade E1-E2, ce qui correspond au bouton étoilé à bouton 2 cm de diamètre.

Ortiva Top + bore : + 6.1 q/ha par rapport au témoin

Sachant que 80 % des surfaces ont besoin d’un apport de bore, nous vous conseillons d’associer 420 g/ha de solution à base de bore à Ortiva Top.

La preuve en 2012 
Sur 44 situations comparatives (non traité / traité Ortiva Top) : en moyenne, l’application d’Ortiva Top a apporté + 3,7 q/ha.
Sur 8 situations comparatives (non traité / traité Ortiva Top + bore ) : en moyenne, l’association a apporté + 6,1 q/ha.