Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pois et féverole : de 30 à 45 q/ha de moyenne

Protéagineux
12.09.2018
Gousses de pois

En 2018, les protéagineux d’hiver décrochent de meilleurs rendements que les cultures de printemps.

Avec des rendements moyens de 40 à 45 quintaux par hectare pour les protéagineux d’hiver et de 30 à 35 quintaux par hectare pour les protéagineux de printemps, la récolte 2018 s’achève « sur une pointe d’amertume » selon Terres Univia. Le contexte climatique fut très compliqué : précipitations abondantes, importantes gelées suivies de fortes chaleurs. Des conditions qui ont favorisé les attaques d’insectes. Les pois et féveroles d’hiver obtiennent les meilleurs rendements, notamment dans les zones à faible réserve hydrique. Les cultures de printemps ont quant à elles subi, dès la floraison, de fortes chaleurs. Autre fait marquant de l’année : une importante présence de pucerons et de bruches.