France

Vous êtes ici

Les pois d’hiver se préparent à résister au froid

Protéagineux
17.12.2019
Féverole sous la neige

Les pois qui ont atteint le stade 3 feuilles résisteront mieux à l’arrivée des grands froids.

Comme les céréales et le colza, les pois d’hiver ont eu un démarrage difficile, dû à la sécheresse puis aux pluies. Les protéagineux avoisinent désormais le stade 1 à 2 feuilles. C’est à ce stade, et jusqu’à 3 feuilles, qu’ils résistent le mieux aux températures basses, jusqu’à -15°C. Passé le stade 5-6 feuilles, leur tolérance baisse et des températures voisines de -5°C peuvent entrainer de lourdes pertes. Une arrivée progressive du froid permettra aux plantes de s’habituer et de mieux résister. La profondeur de semis joue également sur l’aptitude des plantes à se protéger. Un semis peu profond (2-3 cm) expose davantage la plante à de potentiels dégâts. Terres Inovia rappelle qu’un semis tardif, à 4-5 cm de profondeur, permet d’avoir une culture peu développée en entrée d’hiver et donc, plus apte à résister aux froids hivernaux.