France

Vous êtes ici

Quelle stratégie pour désherber le pois d’hiver ?

Protéagineux
10.11.2020

La prélevée reste la base du désherbage des pois d’hiver : une stratégie à adapter en fonction des adventices présents.

Dans les parcelles infestées de dicotylédones concurrentielles (gaillet, renouées, matricaire...) ou difficiles à maîtriser en post-levée (renouées, pensées, véroniques), un désherbage en prélevée reste incontournable. Celui-ci doit être réalisé au plus près du semis, sur un sol ressuyé et portant. Efficace en entrée d’hiver, il peut ne pas être suffisant contre les relevées d’adventices en sortie d’hiver. Dans ce cas, un traitement en post-levée peut s’avérer nécessaire, en fonction de la flore présente. Une unique application de post-levée, sans prélevée, est envisageable à condition de bien connaître la flore présente, facilement maîtrisable en sortie hiver. Ne pas oublier l’option désherbage mécanique ! Si les conditions météorologiques sont favorables, le passage de la herse étrille ou de la houe rotative, en substitution ou complément du désherbage chimique, est efficace.