Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pois d’hiver : bien préparer l’implantation

Protéagineux
04.10.2017
Semis de pois d'hiver

L’implantation est une étape clé de l’itinéraire du pois d’hiver. Objectif : assurer un bon développement racinaire.

Le pois, comme toutes les légumineuses, apprécie les sols ressuyés et aérés, sur 15 à 20 cm de profondeur. Une telle préparation facilitera le développement des racines et la mise en place des nodosités, indispensables pour assurer la nutrition azotée de la plante. Pour obtenir des pois vigoureux et résistants, au froid notamment, l’institut technique Terres Inovia conseille de semer les graines à 4 ou 5 cm de profondeur, et de bien les recouvrir. Cela permettra également de limiter les phénomènes de phytotoxicité en cas de désherbage de prélevée. Les dates optimales de semis varient selon les régions : du 25 octobre au 15 novembre. Quelle que soit la situation, l’objectif est d’avoir des pois d’hiver levés (1 à 2 feuilles) mais pas trop développés avant les premières fortes gelées. Les semis trop précoces sont donc déconseillés.