France

Vous êtes ici

Grêle sur pomme de terre, ne pas négliger l’anti-mildiou

Pomme de terre
29.06.2021
Mildiou sur pomme de terre

Impacts de grêle, humidité et chaleur sont autant de critères favorables au développement du mildiou de la pomme de terre.

L’impact de la grêle dans les parcelles de pommes de terre dépend de l’intensité de l’épisode, du stade de la culture et de sa capacité à refaire de la végétation. Dans la région Centre, les dégâts sont parfois très importants suite aux orages de la semaine passée. Les blessures occasionnées sur la végétation créent des blessures sur les tiges et les feuilles, constituant des portes d’entrée pour le champignon responsable du mildiou. L’humidité persistante accentue le risque de contamination surtout si la végétation est plaquée au sol. La protection contre cette maladie doit donc être renforcée d’autant que des tâches, même non sporulantes, sont d’ores et déjà repérées. La météo annoncée pour les prochains jours, humide avec une remontée des températures, constitue des conditions idéales au développement du champignon.