France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pommes de terre : une production européenne de 26,9 Mt

Pomme de terre
26.11.2019
Sac de pomme de terre
La production européenne de pommes de terre affiche, pour 2019, une hausse de 10 %, à 26,9 Mt.
 

Le NEPG (groupe des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen) estimait fin octobre que la production européenne de pommes de terre (1) atteindrait 26,9 Mt, soit 10 % de plus que l’an passé : un tonnage obtenu si bien entendu toutes les parcelles sont arrachées. Car au 25 novembre, près de 2 % des hectares restaient encore à récolter du fait d’un excès d’eau dans les parcelles. Cette hausse de production est directement liée à la progression des surfaces (+ 2,6 %) et des rendements (+ 7,4 %), à 43,9 t/ha de moyenne. La qualité est bonne. Cette campagne restera marquée par un début d’arrachage dans le sec, et des chantiers retardés par la pluie depuis fin octobre.

(1)Total pour la France, la Grande Bretagne, l’Allemagne, les Pays Bas et la Belgique.

 
 
25/09/2019
Pommes de terre de consommation : hausse des tonnages collectés 
 
Les estimations de la production de pommes de terre de consommation en Europe prévoient un volume compris entre 27 et 27,5 Mt. La production de pommes de terre de consommation serait comprise, selon les prévisions du NEPG* en date du 9 septembre, entre 27 et 27,5 millions de tonnes de pommes de terre. Soit une hausse de 12 % par rapport à 2018 sur le périmètre de la France, des Pays Bas, de la Grande Bretagne, de la Belgique et de l’Allemagne. Et une progression de 3 % par rapport à la moyenne quinquennale.
L’augmentation des tonnages est avant tout due à celle des surfaces. Tous les pays voient leur sole progresser (+ 14 % pour la France), à l’exception de la Grande-Bretagne.
Le rendement moyen est estimé à 44,7 t/ha, à comparer aux 47,1 t/ha de la moyenne quinquennale. La sécheresse affecte tout le territoire : la Belgique serait la plus touchée, vu le faible développement de l’irrigation dans ce pays. Partout, de fortes hétérogénéités sont à signaler selon les variétés et les secteurs. 
 
*Le NEPG représente les producteurs du Nord et de l’Ouest de l’Europe (France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique et Allemagne)