France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pommes de terre : prendre soin du stockage

Pomme de terre
21.11.2017
Stockage de pommes de terre

Si la qualité des pommes de terre est, cette année, globalement correcte, quelques cas de pourritures sont signalés en stockage.

Le NEPG, qui regroupe les producteurs de pommes de terre de France, Angleterre, Allemagne, Pays-Bas et Belgique, signale des problèmes de qualité sur certains lots. Notamment dans des bâtiments où la conservation est délicate et particulièrement pour les pommes de terre issues de parcelles implantées en bordure maritime ayant reçu des précipitations très importantes en septembre et octobre. Des problèmes de pourritures (bactérienne, humide, mildiou, pommes de terre vitreuses…) sont signalés. L’eau libérée lors du refroidissement doit être évacuée rapidement et efficacement pour éviter que la pourriture ne se propage au reste du tas. Le conseil est de ventiler avec de l’air plus froid que la température des tubercules. La température extérieure dictera la stratégie à adopter. Dans tous les cas, il convient de profiter de l’air frais actuel. Le tas doit être maintenu à au moins 12°C pendant quinze jours pour permettre une cicatrisation des tubercules.