France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pucerons sur maïs : repérer leur dynamique depuis les céréales à paille

Maïs
25.06.2019
Ravageur puceron du rosier

Les pucerons peuvent passer des céréales à paille au maïs. Connaître cette dynamique permet de mieux contrôler leur développement. 

Trois pucerons, Rhopalosiphum padi, Sitobion avenae et Metopolophium dirhodum sévissent aussi bien sur le maïs que sur les céréales à paille. Pour tous, la période de risque s’étend du stade 3 feuilles jusqu’au stade floraison même si la migration s’effectue d’une culture à l’autre, à des stades différents. Le seuil de risque est quant à lui, fonction de l’espèce en présence. Les Metopolophium sont les plus nombreux en début de culture du maïs. Ils colonisent les céréales à paille en mai-juin, se multiplient sur les feuilles puis migrent vers les parcelles de maïs. Les Sitobion quant à eux, quittent les parcelles de céréales à paille en fin de cycle (stade grain pâteux) pour migrer vers des graminées encore vertes, notamment le maïs, et former ainsi de nouvelles colonies. Enfin, les Rhopalosiphum padi effectuent un premier vol de l’hôte primaire vers les céréales à paille en mai-juin puis un second, en juin-juillet vers les maïs en pleine croissance.

 

> Découvrez les solutions Syngenta : Karaté K, Karaté Zeon.