France

Vous êtes ici

Des dégâts de géomyzes repérés sur maïs

Maïs
01.06.2021
Des dégâts de géomyzes repérés sur maïs

Des géomyzes ont été observées dans les parcelles de maïs. Les dégâts sont parfois déjà importants.

La géomyze est une petite mouche qui pond ses œufs à la base des plantules de maïs entre la levée et jusqu’au stade 3 feuilles de la culture. La larve s’introduit entre le coléoptile et la première feuille, creuse des galeries en détruisant l’apex. Certains dégâts ont d’ores et déjà été observés dans les Pays de la Loire et en Bretagne, notamment dans les parcelles présentant des retards de développement. Les premiers symptômes, flétrissement puis dessèchement de la dernière feuille, interviennent en général autour du stade 3-4 feuilles. Les deux premières feuilles restent vertes un moment, mais la croissance est rapidement bloquée ce qui entraîne la mort et la disparition de la plante. Pour estimer les dégâts, réalisez au minimum une dizaine de comptages sur 10 m2 à différents endroits de la parcelle afin d’avoir une estimation objective de la réalité. Selon l’importance de ces dégâts, un ressemis peut éventuellement s’envisager si plus de la moitié du peuplement a disparu.

25/05/2021
Le seuil de sensibilité du maïs aux pucerons approche
Pour estimer le risque pucerons sur maïs, observer le stade de la plante et les populations présentes.
Entre sécheresse, froid puis pluies à répétition, la levée des maïs est, cette année, très perturbée. Dans certaines régions, les plantes les plus en avance atteignent bientôt le stade 4 feuilles. Ce stade correspond au début de l’observation du risque pucerons. Comme sur de nombreuses cultures, deux populations de pucerons peuvent s’observer : Metopolophium dirrhodum et Sitobion avenae. Pour ce dernier, le stade de nuisibilité s’étend du stade 3 à 10 feuilles du maïs. Une intervention est nécessaire si plus de 500 pucerons sont comptabilisés par pied avant le stade 10 feuilles. Pour les Metopolophium, le seuil tombe à 10 pucerons par pied entre 4 et 6 feuilles, et grimpe à 200 pucerons en moyenne par pied une fois le stade 10 feuilles dépassé.

Découvrir les solutions Syngenta : 
Karate® Xflow
Karaté Zeon®
Kusti®