France

Vous êtes ici

Maïs fourrage : récolter à la bonne maturité

Maïs
06.09.2022
Ensilage maïs

Le stade optimal de récolte se situe, pour le maïs ensilage, entre 32 et 33 % de matière sèche de la plante entière.

Le taux de matière sèche du maïs influe directement sur sa digestibilité. L’optimum de récolte avoisine 32-33 % de matière sèche de la plante entière, pour un rendu silo compris entre 30 et 35 %. Un stade qui permet d’obtenir le meilleur compromis entre productivité, qualité de conservation et valeur alimentaire. Récolter avant ce stade augmente les risques de créer, au silo, un écoulement de jus, riche en sucres et en protéines. Avec ces maïs moins riches en amidon, les rations devront être complétées en énergie. À l’inverse, une récolte à 35-38 % de MS permet certes de gagner de 0,5 à 0,7 t de MS/ha mais cela dégrade la qualité du fourrage récolté et rend la conservation plus difficile.

27/07/2022
Avant d’ensiler les maïs, poser un diagnostic
Maïs ensilage, canicule et manque d’eau ne font pas bon ménage. Plus que jamais, la date de récolte doit être raisonnée.
Depuis les semis, les maïs ont subi de fortes chaleurs et ont, dans la majorité des régions, souffert du manque d’eau. L’évolution des cultures a été très rapide, avec des floraisons en avance de 10 à 15 jours, et des récoltes, annoncées elles aussi de bonne heure. Mais ces conditions climatiques extrêmes ont pu entraîner des défauts de fécondation ou l’avortement de jeunes grains. Avant de commencer l’ensilage, mieux vaut réaliser un état des lieux à la parcelle pour juger de la pertinence, ou non, de débuter les chantiers. Pour cela, n’hésitez pas à entrer dans les parcelles pour observer les plantes : hauteur moyenne, hétérogénéité, état des feuilles (vertes, jaunes, desséchées...), estimation du nombre de plantes ayant un épi et du nombre de grains par épi. Attention à ne pas confondre les grains viables, en cours de remplissage, et les grains avortés. Pour des maïs à plus de 1500 grains/m2 et avec au moins 4 ou 5 feuilles vertes au-dessus ou au niveau de l’épi, mieux vaut attendre l’évolution normale du grain avant de débuter les chantiers de récolte. En absence de grains, ou en présence de moins de 300 à 500 grains/m2, c’est l’évolution de la surface foliaire encore verte qui guidera la décision. 

12/07/2022
Maïs fourrage : une astuce pour estimer la date de récolte
La floraison des maïs constitue un bon repère pour calculer la date potentielle de récolte.
La date de floraison du maïs ensilage permet de prévoir la date de la récolte. Une parcelle est « fleurie » quand 50 % des plantes présentent des soies. À partir de ce stade, les maïs ont besoin de 550 à 700 degrés jour pour atteindre le stade optimal de récolte soit, selon les régions et le scénario climatique, entre 45 et 70 jours. Un second rendez-vous peut être pris en parcelle, un mois après la floraison, pour peaufiner le planning de la moisson en fonction du remplissage du grain et de l’avancement de la culture. Dans le cas d’un maïs ensilage, l’objectif est de récolter à un taux de matière sèche compris entre 32 et 33 % de la plante entière. Une récolte trop précoce pénalisera le rendement. Trop tardive, elle augmente le risque d’une mauvaise conservation et d’une moins bonne valorisation du fourrage.