Vous êtes ici

Share page with AddThis

Taupin sur maïs : des plantes appâts pour diminuer la pression

Maïs
05.04.2018
Taupins, ravageur des céréales

L’implantation de plantes « appâts » quelques jours avant le maïs permet de diminuer la pression taupin.

L’institut technique Arvalis propose aux agriculteurs de participer à un programme d’évaluation pour quantifier l’impact d’une technique de lutte alternative contre le taupin du maïs. Arvalis propose d’épandre puis d’incorporer dans les 15 premiers centimètres du sol des plantes appâts : du blé tendre ou un mélange de blé tendre et de maïs. Cette opération doit être réalisée quelques jours avant le semis de la culture de maïs (une semaine au maximum). Ces plantes attirent les larves de taupin, friandes des jeunes pousses. Les attaques sur le maïs devraient ainsi être en partie esquivées. Selon Arvalis, cette technique permet, en petites parcelles, d’abaisser l’intensité des attaques de près de 50 à 60 %. Elle doit maintenant être validée en grandes parcelles.
Une fois leur rôle joué, les plantes compagnes doivent être détruites chimiquement ou mécaniquement, au stade 3-4 feuilles du maïs. Des notations de dégâts doivent être réalisées par l’agriculteur à deux dates différentes, puis éventuellement avant la récolte.