France

Vous êtes ici

Maïs : réaliser un bilan larvaire avant la récolte

Maïs
01.09.2020

Mesurer la pression larvaire dans les maïs sur pied est un bon indicateur pour la prochaine campagne.

Alors que la récolte des maïs ensilages a débuté depuis mi-août, les stades des maïs grains vont de grain laiteux à pâteux. Un bilan larvaire est conseillé avant la récolte pour déterminer la pression potentielle, en pyrale ou sésamie, pour l’année suivante. Comment compter ? Sur une parcelle, observer 20 plantes sur cinq zones éloignées les unes des autres et des bordures. Prélever cinq plantes au hasard par zone (soit 25 plantes) pour les disséquer et compter le nombre de larves dans les tiges et dans les épis. Le seuil de risque est fixé à 0,8 larve par plante. N’hésitez pas à transmettre vos comptages au réseau de surveillance biologique de votre région, piloté par les chambres, les coopératives, les négoces et les antennes locales des instituts techniques. N’oublions pas que la première méthode de lutte contre les pyrales et les sésamies est le broyage fin des résidus de cannes après la récolte.