France

Vous êtes ici

Le désherbage du maïs se gère autour de la levée

Maïs
21.04.2020
Désherbage du maïs en prélevée

La stratégie de désherbage sur de jeunes maïs s’ajuste en fonction de l’humidité du sol, la pression graminées et la date de semis.

Pour une efficacité optimale, les herbicides appliqués en prélevée sur maïs nécessitent un cumul de 10 mm de précipitations dans les 15 jours qui suivent l’application. En fonction des cumuls de pluies au niveau régional, il est nécessaire de raisonner ce passage herbicide pour une application dans de bonnes conditions pour les semis précoces. La stratégie de prélevée peut être complétée par une intervention en post-levée. Ce choix est particulièrement adapté dans les zones où la densité en graminées et de certaines dicotylédones est habituellement élevée. Pour les semis plus tardifs de la première quinzaine d’avril, il est conseillé d’intervenir en prélevée lorsque la pression est forte. Une application au plus près du semis, pour bénéficier de l’humidité résiduelle, s’avère optimale. Pour les parcelles avec des pressions graminées plus faibles, déjà en cours de levée, ou lorsque que les conditions sont vraiment trop sèches, le traitement peut être reporté en post levée.

> Les solutions Syngenta : 

> En savoir plus :