Vous êtes ici

Share page with AddThis

Ajustez votre date de récolte avec « Powercell Quand récolter ? »

Maïs
26.07.2017
Remorque ensilage maïs fourrage

Vous avez du maïs fourrage à récolter ? Découvrez l’outil d’aide à la décision pour déterminer la date optimale de récolte.

Pourquoi la date de récolte est importante ?

La récolte est l’ultime chantier qui doit traduire les interventions et les investissements préalables en qualité et en quantité. L’éleveur fige la performance économique de sa ration de base le jour de la récolte. Pour une bonne conservation et une bonne valorisation par les animaux, il est nécessaire d’ensiler entre 30 et 35 % de matière sèche.
Powercell Quand récolter ? est l’unique outil qui vise la plage de récolte en intégrant à la fois l’observation du grain et de la plante.

Au-delà des idées reçues, il n’est jamais trop tard pour ajuster sa date de récolte*

  • Les agriculteurs passent quasiment tous par un prestataire ?
    VRAI dans 92 % des cas, les producteurs de maïs fourrage font appel à un prestataire pour la récolte du maïs fourrage.
     
  • Les agriculteurs doivent réserver leur ensileuse un mois avant la récolte ?
    FAUX. Plus de la moitié des producteurs faisant appel à un prestataire réservent leur tour de récolte 1 à 2 semaines avant la récolte voire moins de 8 jours.
     
  • Une fois réservée, il est impossible d’ajuster la date du chantier de récolte ?
    FAUX. Seuls 10 % des producteurs travaillant avec une ETA ou une CUMA indiquent parfois ne pas obtenir la date de récolte souhaitée. 79 % des producteurs travaillant avec un prestataire indiquent pouvoir ajuster la date de récolte.
     
  • L’observation du stade d’avancement du grain pour déterminer la date de récolte n’est pas pertinente car la réservation de l’ensileuse doit être faite avant.
    FAUX. Loin devant l’observation de la plante et la date de floraison, c’est surtout l’observation du stade du grain, citée par 73 % des éleveurs, qui permet d’estimer la date de récolte optimale au moment de la réservation.
La qualité du fourrage, pas toujours maîtrisée*
Un élevage sur deux a constaté un problème de qualité. Notamment dans les exploitations à plus de 60 vaches laitières où le ratio passe à deux tiers. Dans les ¾ des cas, ce fut une valeur nutritive trop faible et pour le ¼ restant des soucis de conservation. Les conditions météorologiques, la date de récolte et la qualité de sa prévision ont été incriminées.  

> Accédez à Powercell Quand récolter ?

*enquête « Qualité Fourrage » réalisée en 2013 pour Syngenta auprès de 151 éleveurs du quart Nord-Ouest de la France.