Vous êtes ici

Share page with AddThis

Powergrain : des maïs productifs avec de la précocité

Maïs
02.10.2017
Vidange de trémie moissonneuse batteuse pendant récolte du maïs

Associant rendement et précocité, les maïs Powergrain de Syngenta sont bien adaptés à la moitié nord de la France.

Powergrain pour intégrer avec sérénité le maïs dans la rotation

Pour permettre aux agriculteurs de la moitié nord de la France d’intégrer le maïs dans leur rotation, Syngenta a créé les hybrides Powergrain qui s’appuient sur 3 piliers : plus de vigueur à l’implantation, plus de rangs par épi et plus de rapidité dans le remplissage des grains. Ces maïs Powergrain, avec une récolte plus précoce (environ 5 jours), permettent de libérer les terres plus tôt pour une implantation de la culture suivante dans de bonnes conditions. Sur deux années d’expérimentation Syngenta (29 essais en 2014 et 2015), face à une variété plus tardive, les maïs Powergrain ont fait gagner environ 50 euros* par hectare grâce à cette avance de récolte et aux frais de séchage réduits mais aussi grâce à un rendement de 2 quintaux/ha en plus. Et face à une variété de même précocité, le gain va jusqu’à + 5,2 quintaux/ha et plus de 78 euros/ha**.

* Source : Syngenta 29 essais de 2014 à 2016 sur 10 variétés.
** Pour un cours à 15 €/ha et frais de séchage déduits.

Variétés Powergrain, une implantation plus facile

Les hybrides Powergrain sont bien adaptés aux régions du nord de la France et aux parcelles froides grâce au développement rapide de la masse foliaire utile. Sur la base de 9 essais réalisés en 2015 et 2016, les hybrides Powergrain ont un indice foliaire supérieur de 9 % en moyenne et qui monte jusqu’à 12 % pour certaines variétés. Cette facilité d’implantation est un gage de sérénité pour les producteurs de maïs qui souhaitent semer tôt pour une productivité accrue.

Plus de rangs par épi avec Powergrain

Le deuxième point fort des variétés Powergrain est le nombre de rangs par épi qui se situe à 16 pour les hybrides Powergrain contre 14 pour les hybrides corné-denté. Un héritage génétique qui provient pour une part des lignées communément utilisées pour la création d’hybrides plus productifs à destination du sud de l’Europe et dont la transmission aux hybrides Powergrain permet de s’affranchir en partie des variations du nombre de grain par rang.

Un remplissage des grains accéléré avec Powergrain

Enfin, avec les hybrides Powergrain, en moyenne 87 jours sont nécessaires pour atteindre la maturité physiologique contre 92 pour les hybrides corné-denté. Ce différentiel de 5 jours pour atteindre la maturité physiologique permet aux agriculteurs de récolter leur maïs précocement et de semer la culture suivante dans de bonnes conditions.

Au final, les hybrides Powergrain apportent plus de productivité et plus de sérénité aux maïsiculteurs. À ce jour, deux variétés adaptées à la moitié nord de la France sont proposées sous le label Powergrain, SY Salvi et SY Telias.