France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Réussir son désherbage maïs en double post

Maïs
05.12.2017
Champ de maïs stade jeune

Les programmes herbicides maïs en double post permettent de faire face aux flores les plus complexes.

Découvrez nos conseils.

 

Flore complexe de graminées et de dicotylédones, dont des difficiles

Les stratégies en double passage sont rarement prises en défaut et constituent une valeur sûre au niveau efficacité.

  • Intervenir sur des adventices jeunes (3-4 feuilles maxi des dicotylédones et 1-2 feuilles des graminées) pour améliorer l'efficacité et débarrasser rapidement le maïs de toute concurrence.
  • Profiter des fenêtres climatiques à forte hygrométrie pour réaliser les applications : hygrométrie > 65 %.
  • Ne pas hésiter à renouveler les applications pour maîtriser les levées échelonnées tardives. La deuxième intervention devra être déclenchée environ 15 jours après le 1er traitement en fonction des nouvelles levées.
  • Raisonner l'association et les doses en fonction de l'adventice la plus difficile à détruire et du stade du maïs.

> Exemple de solutions très performantes : Calaris* + Elumis** en deux passages.

Cas spécifique des dicotylédones vivaces

Exemple : liserons, chardons, rumex,...

  • Pour contrôler les vivaces, réaliser des interventions spécifiques sur des plantes suffisamment développées : 20 à 30 cm pour les liserons avec Banvel 4S ou Casper ou Callisto Plus*** (avec Banvel 4S ou Casper éviter les interventions entre 6 et 8 feuilles du maïs).
  • Les programmes en application fractionnée sont recommandés avec un délai de 15 jours environ entre les deux interventions.
  • Penser également à gérer les vivaces dans la rotation.

*Calaris : également commercialisé sous les marques Apicale 400, Caliboost.
**Elumis : également commercialisé sous la marque Choriste.
***Callisto Plus : également commercialisé sous les marques Luméo Plus, Caluma Plus, Callido Plus.